Grâce à "Mon Dossier", vous ne devrez (presque) plus faire la file à la commune

Grâce à "Mon Dossier", vous aurez ne devrez (presque) plus faire la file à la commune
Grâce à "Mon Dossier", vous aurez ne devrez (presque) plus faire la file à la commune - © Jonas Hamers - ImageGlobe

Finies les files aux guichets communaux pour obtenir un document. Vous allez pouvoir désormais télécharger gratuitement une dizaine de certificats du registre national via le site internet "Mon dossier", dont la nouvelle version a été lancée ce vendredi matin à Bruxelles par le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA). 

L'application "Mon dossier" est disponible sur le site du SPF l'administration de l'Intérieur (mais était inaccessible en début d'après-midi ce vendredi 23 septembre). Il suffit d'un ordinateur muni d'une connexion internet, d'un lecteur de carte et, bien sûr, de sa carte d'identité. En quelques clics, vous aurez rapidement accès à une série de documents et certificats sans plus devoir vous rendre à la commune.

"Le citoyen ne doit plus se déplacer jusqu'à la maison communale. (...) Pour le confort des citoyens, c'est un pas en avant", confirme Jan Jambon, le ministre de l'Intérieur, au micro de la RTBF.

"Mon dossier" existait précédemment, mais le nombre de certificats disponibles a été augmenté. Et davantage de communes en feront aussi la promotion, là où seul Bruxelles, Anvers et Courtrai sont actuellement concernés.

Il sera donc possible à l'avenir de consulter ses données personnelles, signaler des erreurs, rechercher et imprimer des certificats légaux. Parmi ceux-ci : extrait des registres, de résidence principale, liste des adresses passées, certificat de nationalité belge, composition de ménage (c'est le formulaire le plus demandé) ou encore un certificat de cohabitation légale.

Mais, à terme, il permettra aux citoyens et aux administrations communales de gagner du temps... et de l'argent. 

À noter que "Mon dossier" permet aussi au citoyen de savoir quel organisme a consulté ses données personnelles au cours des six derniers mois... et de demander pourquoi.

Sujet du journal télévisé de 13h:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK