Gouvernement wallon : quelle ambition pour le logement public ?

Gouvernement wallon : quelle ambition pour le logement public ?
Gouvernement wallon : quelle ambition pour le logement public ? - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

La future majorité arc-en-ciel a présenté son programme pour les 5 prochaines années en Wallonie. Dans cette déclaration de politique régionale, un volet est évidemment consacré au logement public. Analyse en quelques points.

  • Le trio PS-MR-Ecolo propose la création de 3000 nouveaux logements publics au cours de la législature qui commence. Soit environ 600 par an. Regardons ce qui s’est fait au cours des 10 dernières années. En moyenne, 530 logements par an. L’ambition est donc supérieure.
  • La nouvelle majorité annonce également la rénovation de 5500 logements chaque année. C’est plus du double de ce qui se fait en moyenne pour l’instant. Ici aussi, la barre est placée nettement plus haut.
  • Le futur gouvernement wallon mise beaucoup sur les AIS, les agences immobilières sociales, qui gèrent des biens privés en les mettant sur le marché locatif public. Le nouveau gouvernement table sur 6000 nouveaux logements mis à disposition dans ce cadre. C’est-à-dire autant que le chiffre actuel. Et environ 3 fois plus que le taux de croissance des dernières années. Donc là encore, l’objectif est très ambitieux.

Très ambitieux, mais pourtant largement en dessous de la demande réelle: malgré un parc de plus de 100.000 logements sociaux, la liste d’attente compte environ 40.000 ménages wallons.

Et puis très ambitieux, mais pas chiffré. Or, on parle bien sûr de plusieurs centaines de millions d’euros à investir au cours des 5 prochaines années. A titre d’exemple, la Région a investi 1,2 milliard d’euros depuis une quinzaine d’années pour la mise aux normes, la sécurisation et la rénovation de 30.000 logements publics. Et ce n’est pas fini, puisque 92% du parc a été construit il y a au moins 20 ans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK