Gouvernement Di Rupo: biographie de Vincent Van Quickenborne (Open Vld)

Vincent Van Quickenborne (Open-VLD) est nommé Vice-premier ministre et ministre des Pensions.
Vincent Van Quickenborne (Open-VLD) est nommé Vice-premier ministre et ministre des Pensions. - © DIRK WAEM - Belga

Le ministre sortant de l'Economie Vincent Van Quickenborne (Open Vld) devient vice-Premier ministre et ministre des Pensions dans le gouvernement Di Rupo Ier, succédant à ce portefeuille au PS Michel Daerden.

Vincent Van Quickenborne est né le 1er août 1973 et vit à Courtrai. Il est licencié en droit et avocat.

Il a été l'une des figures emblématiques du mouvement ID21 créé par Bert Anciaux pour élargir la base de la Volksunie (VU) et est devenu sénateur après les élections de 1999. Il s'est alors fait remarquer dans quelques dossiers comme celui de la loi sur le génocide, la question palestinienne, le Palais royal ou l'immeuble du Berlaymont.

A la suite de l'implosion de la VU, il passe chez Spirit avant de rejoindre en 2002 le VLD. Il s'y fait rapidement remarquer, notamment grâce aux positions qu'il prend avec Jean-Marie Dedecker sur le rôle du roi.

Après les élections de 2003, il devient secrétaire d'Etat à la simplification administrative dans le gouvernement violet et lance son plan "Kafka".

Depuis l'accession d'Alexander De Croo à la présidence de l'Open Vld, Vincent Van Quickenborne est apparu comme le bras droit de ce dernier, dans ses décisions de quitter le gouvernement Leterme II puis dans les négociations institutionnelles et socio-économiques.


Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK