Gilets jaunes: la situation au lendemain d'une nuit agitée

E19

Des gilets jaunes ont encore perturbé la circulation hierNotamment à Feluy où des arbres ont été arrachés pour bloquer l’autoroute E19. Au petit matin, la circulation sur l'autoroute E19 est rétablie. Des opérations de nettoyage ont eu lieu toute la matinée sur les bretelles.

Liège

Les gilets jaunes sont toujours présents ce mercredi à Wandre et Sclessin où ils manifestent contre la hausse des prix sans pour autant bloquer les accès aux différents ports pétroliers, selon la zone de police de Liège. Toutefois, la situation est susceptible de changer à tout moment.  D'après la fédération des négociants en carburant, des braseros ont été rallumés ce matin, mais sont à présent éteints. Les camions ne sortaient donc pasLa circulation avait été bloquée mardi soir. Des casseurs qui n'avaient rien à voir avec le mouvement avaient mis le feu à des pneus et des palettes.

Hainaut

D'autres dépôts sont encore occupé, à Tertre, notamment ainsi qu'a Boussus. "Tout est resté très calme au long de la journée", confirme la porte-parole de la police boraine, Siham Zannoun. Des barrages filtrants sont aussi mis sur pied sur la route entre Mons et Maubeuge à la frontière française. C'est aussi le cas dans certains zonings. À Ollignies par exemple (au niveau du rond point) ou encore à Courcelles, là où se trouve des centres de logistiques pour la grande distribution. Erquliennes est également concernée, sur la N40 au rond-point avec la N561 (km 149.5).

Namur

Autre cas de dépôt bloqué, à Wierde en province de Namur où tout se passe dans le calme. Les camions de mazout de chauffage peuvent sortir. Présents devant l'entrée du site depuis jeudi soir pour certains, les manifestants namurois continuent de se relayer. Ils sont une dizaine en permanence et seraient une quarantaine à continuer la mobilisation pour contrôler le chargement des camions qui sortent du site, explique Marc-Henri Jamain, leur porte-parole.

D'après la Brafco (Fédération des négociants en carburant), des stations servies ont pu être approvisionnées. Le nombre de 400 stations à sec en Wallonie, devraient donc se résorber.
 

Reportage sur la défiance des gilets jaunes face aux médias, hier à Feluy:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK