Génocide arménien: plusieurs députés absents lors de la minute de silence

Génocide arménien - La Chambre observe une minute de silence
Génocide arménien - La Chambre observe une minute de silence - © Belga

La Chambre des représentants a observé jeudi une minute de silence à la mémoire des victimes du génocide arménien. Deux élues qui ont des origines familiales turques étaient présentes: les députées Ozlem Ozen et Nawal Ben Hamou, toutes deux PS. Mais plusieurs autres députés d'origine turque étaient absents. Parmi eux, Emir Kir (PS), a été convoqué par son parti.

"Il y a cent ans se déroulait ce que l'on a coutume d'appeler le génocide arménien", a souligné le président de la Chambre, Siegfried Bracke (N-VA), dans son allocution. "Nous avons le devoir moral de nous en souvenir".

La question demeure sensible dans la communauté turque de Belgique. Plusieurs élus d'origine turque étaient absents, dont le bourgmestre de Saint-Josse, Emir Kir (PS). Il sera convoqué par le secrétaire général du parti qui lui demandera des explications sur son absence, a indiqué le président du PS, Elio Di Rupo, à l'agence Belga.

Le président des socialistes francophones a tenu à rappeler la position "sans ambiguïté" de son parti sur la question. Le PS est à l'origine d'une résolution parlementaire en 1998 qui reconnaît le génocide arménien et demande au gouvernement turc de le reconnaître, a-t-il rappelé.

"Dans plusieurs partis il y a eu des absents, mais cela n'enlève rien à notre détermination dans la reconnaissance de ce génocide", a-t-il ajouté.

En effet, Emir Kir n'était pas le seul élu d'origine turque absent. Notre journaliste sur place nous confirme ainsi l'absence de Meyrem Almaci (Groen). Selon son chef de groupe, cette absence serait due à "un agenda chargé" et en rien à la minute de silence. Selon la journaliste du Soir, Véronique Lamquin, Fatma Pehlivan (sp.a) et Veli Yüksel (CD&V) étaient également absents.

Pour rappel, la Belgique, en tant qu'Etat, n'a jamais reconnu le génocide arménien. Le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders (MR) n'était d'ailleurs pas présent aux cérémonies officielles de commémoration du centenaire du génocide en Arménie.

 

@julienvlass avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir