G-L Bouchez, comparé à Laurent Louis par André Flahaut, menace de porter plainte

Mons en Mieux a exigé des excuses de la part d'André Flahaut, menaçant de porter plainte si ce dernier ne s'exécute pas.
Mons en Mieux a exigé des excuses de la part d'André Flahaut, menaçant de porter plainte si ce dernier ne s'exécute pas. - © BRUNO FAHY - BELGA

Ce jeudi soir, André Flahaut était l'invité de Jeudi en Prime. Lors de son interview, le ministre francophone du Budget s'est exprimé au sujet du chef de file MR à Mons, Georges-Louis Bouchez, déclarant qu'"il finirait comme Laurent Louis".

Des propos qui n'ont pas plus au principal intéressé, à l'origine du mouvement "Mons en Mieux" qui a décrit dans un communiqué Laurent Louis comme "un négationniste condamné, au tribunal pour escroquerie et pyramide de Ponzi, fraude sociale, etc.".

Menace de porter plainte

Mons en Mieux a exigé des excuses de la part d'André Flahaut, menaçant de porter plainte si ce dernier ne s'exécute pas. Le mouvement prétend qu'André Flahaut tient un double discours, expliquant dans son communiqué que "la dernière fois que Mr Flahaut a écrit une lettre à Georges-Louis, il tenait un discours diamétralement opposé".

"André Flahaut n'a pas l'air de se rendre compte de ce qu'il dit", déclare Opaline Meunier, également candidaet du mouvement Mons en Mieux, dans une réaction qu'elle explique avoir enregistré à chaud et publié sur sa page Facebook. "Il a complètement pété un câble, pété une durite".

La réaction d'Opaline Meunier:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK