Fyra: les Pays-Bas découvrent une "collaboration catastrophique" avec la Belgique

Selon lui, l'intérêt commercial des Belges n'était pas le même que celui des Néerlandais et les différences culturelles ont aussi joué un rôle prépondérant.

Par ailleurs, il a avancé que HSA, l'exploitant de la ligne à grande vitesse, était au courant des problèmes rencontrés par le Fyra mais qu'il a sous-estimé l'impact de ceux-ci. La pression pour lancer le Fyra était trop lourde pour retarder le projet, a-t-il ajouté.

Les auditions publiques de la commission d'enquête parlementaire sur le Fyra ont débuté lundi à La Haye. Plusieurs auditions sont prévues dans les prochaines semaines, dont celles d'anciens ministres. L'ex-ministre des Finances Gerrit Zalm sera ainsi entendu cette semaine.

Maurizio Manfellotto, le patron du constructeur du Fyra AnsaldoBreda, a aussi été invité à s'exprimer devant la commission. Son audition devrait avoir lieu en juin, d'après le journal De Telegraaf.

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK