Frank Vanhecke quitte le Vlaams Belang le jour de la Fête flamande

Vanhecke menace de quitter le Vlaams Belang le jour de la Fête flamande
Vanhecke menace de quitter le Vlaams Belang le jour de la Fête flamande - © Belga

L'ex-président du Vlaams Belang et europarlementaire Frank Vanhecke a mis sa menace à exécution : il quitte son parti en ce 11 juillet, car celui-ci n'a pas renoncé à exclure les membres dissidents regroupés au sein du groupe Beffroi.

Depuis sa mise à l'écart du parti d'extrême-droite il y a plus de deux ans, Frank Vanhecke s'était montré discret sur les affaires du Vlaams Belang. Il est sorti de sa réserve en se faisant l'avocat des cinq dissidents gantois emmenés par l'ancien parlementaire Francis Van den Eynde. 

Le président du parti, Bruno Valkeniers, avait fait savoir que la décision serait maintenue. 

Francis Van den Eynde a dit s'attendre à d'autres défections, le mouvement de soutien autour de son groupe Beffroi allant en s'amplifiant. 

Jurgen Ceder, chef de groupe au Sénat et proche de l'égérie défunte du parti Marie-Rose Morel, a ainsi expliqué qu'il considérait la démission de Frank Vanhecke comme un fait important et qu'il allait réfléchir à sa position au sein du parti. "Je soutiens une grande partie des critiques de Frank Vanhecke", a-t-il ajouté.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK