Frank Vandenbroucke veut hausser le coût des titres-services pour certains ménages

RTBF
RTBF - © RTBF

Le prix des titres-services devrait être plus élevé pour les ménages où les deux partenaires travaillent, a estimé dimanche l'ancien ministre Frank Vandenbroucke (sp.a) lors du débat télévisé dominical de la VRT, De Zevende Dag.

Frank Vandenbroucke, qui fut l'un des artisans du système, a expliqué que le prix initial avait été fixé délibérément à un niveau très bas afin de porter un coup fatal au travail au noir. Mais vu le succès de la mesure et dans le contexte budgétaire actuel, un relèvement du prix pour les ménages relativement aisés se justifie, selon lui.

Une cure d'austérité plus marquée que sous l'ère Dehaene 

Le socialiste flamand est par contre opposé à l'idée de Joëlle Milquet, l'actuelle ministre de l'Emploi, qui veut réduire la facture des titres-services pour les publics fragilisés, comme les familles monoparentales. Il justifie sa position par l'effort budgétaire très important à réaliser dans les prochaines années. Selon lui, le gouvernement devra prescrire une cure d'austérité plus marquée encore que celle mise en oeuvre dans les années 90 sous Jean-Luc Dehaene.
Belga