Francorchamps: terrains et immeubles contre tickets ?

RTBF
RTBF - © RTBF

La Province de Liège a vendu récemment des biens immobiliers à la future société gestionnaire du circuit de Francorchamps. Ce qui étonne, ce n'est pas la vente en tant que telle, mais plutôt la contre-partie financière: des billets d'entrée pour les prochaines courses.

Les quelques terrains et immeubles provinciaux vendus à la société "Circuit de Spa-Francorchamps" sont situés aux abords du site. Le comité d'acquisition a estimé le montant de la transaction à deux millions 750 000 euros. Une somme qui sera principalement payée en tickets pour les courses organisées sur l'anneau ardennais, ainsi qu'en places de parking pour ces manifestations.

Ecolo ne comprend pas cette opération. Les Verts l'ont dit à la Province et à la Région wallonne. Pour Bernard Wesphael, député wallon : "C'est assez indécent cette idée de laisser partir un patrimoine contre des billets d'entrée qui pourront demain éventuellement être distribués à des amis. Ecolo ne peut pas l'accepter".

Et pour "arroser" ses amis, Ecolo estime que la Province a dilapidé son patrimoine. Ce n'est pas l'avis des gestionnaires du circuit, dont fait partie Jean-Marie Happart: "Personnellement, je n'ai pas saisi où il pouvait y avoir un problème sur le fait que la Province cède à l'intercommunale pour des raisons pratiques d'organisation, notamment de clôtures et autres, des terrains qui restent dans le patrimoine ou le co-patrimoine de la Région, de la Province et des communes".

Interpellé ce jeudi en commission, le ministre de la Fonction publique Philippe Courard ne cache pas son étonnement: "Je suis confronté pour la première fois à ce type d'acte" a-t-il dit. Le ministre indique également qu'il a transmis le dossier à son administration. Il attendra son avis avant de se prononcer sur la légalité de cette opération immobilière.

(R. Hermans et D. Welter) 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK