Forte affluence dans les trains ce week-end: "La situation est restée sous contrôle", estime la SNCB

La journée de dimanche a été globalement plus calme sur le rail que celle de samedi, a confirmé lundi Vincent Bayer, porte-parole de la SNCB. La société des chemins de fer belge avait prévu dix trains en stand-by par jour en plusieurs endroits stratégiques.

Parmi ceux-ci, trois avaient été mis en service samedi matin et samedi en fin de journée alors qu'un seul train supplémentaire a été mis en service dimanche en fin de journée pour les retours.

"Il y a eu davantage de monde ce week-end" que pour celui du premier week-end du Congé de détente (Carnaval), a expliqué Vincent Bayer. "On s'y était préparé avec un dispositif spécial et la situation est restée sous contrôle", a-t-il ajouté.

Pour ce week-end, dix trains en stand-by par jour en plusieurs endroits stratégiques avaient été prévus ainsi qu'une présence renforcée des agents Securail et de police dans les grandes gares du pays afin d'encadrer les éventuelles affluences et rediriger les navetteurs vers d'autres trains en cas de trop forte concentration.

Cette plus forte affluence s'est naturellement faite ressentir pour les trains à destination de la côte mais aussi en direction d'Anvers et vers les Ardennes notamment.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK