Formation fédérale: Paul Magnette rejette l'idée d'un gouvernement d'urgence avec la N-VA

Il n'y aura donc pas de gouvernement d'urgence... Pourtant l'info circulait ces derniers jours, ces dernières heures. Mais ce midi, le président du PS, Paul Magnette, a mis fin au suspens. Sur les antennes de nos confrères de RTL, Magnette a catégoriquement rejeté l'idée de monter dans un gouvernement d'urgence avec la N-VA. Pour lui, le pays a avant tout besoin de continuité et, face à la crise sanitaire du moment, il existe déjà une réelle coordination entre le gouvernement minoritaire en affaires courantes, et les entités fédérées.

Magnette ajoute par ailleurs que son parti soutiendra de l'extérieur les mesures que prendra le fédéral pour répondre à la pandémie coronavirus, tant en matière de santé, qu'en économie. Le président du PS parle d'union nationale, sentiment partagé par les écologistes. 

La N-VA quant à elle est dans les cordes. Accusée de vouloir instrumentaliser la crise sanitaire pour des raisons politiques. Le parti de Bart De Wever voulait en effet que Sophie Wilmès quitte le poste de Première ministre. Pour De Wever ? Une fois encore, et contrairement aux informations de ces derniers jours, le parti nationaliste flamand se retrouve isolé.


►►► Coronavirus en Belgique : toutes les questions que vous vous posez sur les mesures prises par le gouvernement fédéral


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK