Formation fédérale : nouveau round de négociations avant le rapport final au Roi

Les préformateurs doivent remettre leur rapport final au Roi
2 images
Les préformateurs doivent remettre leur rapport final au Roi - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Les négociations fédérales ont été suspendues dimanche dans la soirée, alors que les deux préformateurs sont attendus au palais pour faire rapport au roi ce lundi, et qu'une déclaration de gouvernement est déjà inscrite à l'ordre du jour de la Chambre le 1er octobre.

Il a fallu temporiser parce que l'attitude du président du MR, Georges-Louis Bouchez, a irrité certains négociateurs autour de la table.

Les 5 partis non libéraux de la future coalition ont posé des conditions pour la suite des négociations : la présence de la Première ministre Sophie Wilmès a été requise. Elle s'est entretenue avec Georges-Louis Bouchez et son homologue flamand Egbert Lachaert.

Les négociations devraient reprendre ce lundi à l'issue des bureaux de parti. Les deux préformateurs Egbert Lachaert et Conner Rousseau font rapport au Roi dans l'après-midi. Et si le nom d'un formateur ou d'une formatrice n'est pas désigné, une étape intermédiaire serait lancée et la prolongation de Lachaert et Rousseau. L'objectif est toujours de trouver un accord de gouvernement d'ici le 1er octobre.

Retour sur la crise politique (JT du 20 septembre)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK