Formation fédérale: les "vraies" négociations vont commencer

Les deux formateurs, Charles Michel et Kris Peeters, se sont montrés très enthousiastes jeudi soir sur le climat et les échéances des négociations après avoir clôturé la première lecture de leur note.

Charles Michel s'est avant tout félicité d'avoir pu avancer "sur le terrain de l'assainissement budgétaire", et ce afin de pouvoir "à la fois réaliser cet assainissement et faire en sorte que des emplois supplémentaires soient créés".

Il a ensuite ajouté que les travaux reprendraient en séance plénière lundi après-midi: les négociateurs entreront alors dans le vif du sujet en s'attaquant à la deuxième lecture de la note. "L'occasion d'aller encore plus loin dans la négociation des arbitrages politiques nécessaires", a continué Charles Michel.

Kris Peeters a quant à lui déclaré que les négociateurs travaillaient "très bien" ensemble: "Nous avons trouvé des solutions, préparé une note presque parfaite, et je suis convaincu que nous allons tous les deux (lui et Charles Michel, ndlr) trouver une solution pour un gouvernement fédéral doté de la vision nécessaire pour sauver notre pays", a-t-il déclaré.

Les coformateurs devraient également rencontrer prochainement les ministres-présidents des Régions et Communautés. Ils se rendront par ailleurs au Palais royal jeudi prochain.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK