Formation fédérale : les négociateurs sont parvenus à un accord, place aux discussions sur le casting

Formation fédérale : les négociateurs sont parvenus à un accord
Formation fédérale : les négociateurs sont parvenus à un accord - © THIERRY ROGE - BELGA

Les négociateurs de la Vivaldi sont parvenus à un projet d’accord de gouvernement fédéral. Selon nos informations, cet accord porte notamment sur les volets institutionnel et budgétaire.

Le nouveau gouvernement fédéral mobilisera durant la prochaine législature 3,3 milliards d’euros pour des politiques nouvelles. Ce montant inclut 2,3 milliards pour des mesures sociales et 1 milliard pour la sécurité, la justice et la Défense.

Il est aussi question d’1 milliard d’euros pour de nouveaux investissements pour l’informatisation des pouvoirs publics, notamment dans la justice et la sécurité, et pour les chemins de fer.

Répartis sur tous les budgets, un peu plus de 2 milliards d’euros sont prévus pour relever la pension minimale pour une carrière complète à 1500 euros par mois d’ici la fin de la législature.

Les deux co-formateurs viennent présenter l'accord au Roi à 10h, une conférence de presse en présentera ensuite le contenu.

Qui sera Premier ministre ?

Les présidents des sept partis ont à présent entamé la discussion sur le casting de la future équipe. Ils devaient notamment s’accorder sur le nom du futur Premier ministre qui devrait être l’un des deux formateurs, Paul Magnette (PS) ou Alexander De Croo (Open Vld).

Paul Magnette a pour lui comme avantage que le PS est le premier parti francophone et que la famille socialiste avec le sp.a est la première de la coalition.

L’atout d’Alexandre de Croo, c’est que, du côté flamand, il n’y aura pas de majorité dans cette coalition Vivaldi. Et que depuis Elio Di Rupo en 2011, tous les Premiers ministres sont francophones.

Selon plusieurs sources (mais certains refusaient encore de confirmer), un accord est bien tombé entre les sept partis de la Vivaldi pour le nom du futur Premier ministre: il s'agira de l'Open-VLD Alexander De Croo.


►►► À lire aussi : Formation gouvernementale : comment on choisit un ministre ?


A l’heure actuelle, il est surtout question des compétences à répartir entre les partis. Les noms des différents ministres – 14 au total, dont 7 francophones et 7 néerlandophones auxquelles pourraients s'ajouter l'un ou l'autre Secrétaire d'Etat – seront dévoilés plus tard, après les congrès de participation organisés par chaque formation politique.

Celui du MR se tiendra ce mercredi soir à 19h, à Brussels Expo, a confirmé le président du parti Georges Louis-Bouchez sur Twitter.

Une déclaration gouvernementale est inscrite à l’ordre du jour de la Chambre. Cette séance exceptionnelle se fera dans les murs du Parlement européen.

Coalition Vivaldi : sujet du JT du 28/09/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK