Football et distribution solidaire pour les migrants du parc Maximilien à Bruxelles

Le parc Maximilien, le 17 août 2017.
Le parc Maximilien, le 17 août 2017. - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Une dizaine de joueurs de football du club d'Amay ont joué un match improvisé samedi en début d'après-midi avec autant de migrants soudanais au parc Maximilien, a indiqué Philippe Mercenier, à l'initiative d'un collectif citoyen wallon visant à aider les réfugiés et les démunis.

Match Belgique-Soudan

La rencontre de football visait avant tout à faire se côtoyer des jeunes belges et soudanais autour du sport. Ils ont joué ensemble environ une heure.

Le collectif a également distribué quelques centaines de repas, composés de fruits, de pain, de sardines, de gaufres et d'eau. De nombreux vêtements ont également été offerts. Il n'y a pas eu cette fois de distribution de sacs de couchage. La prochaine visite est planifiée le 16 septembre.

Le collectif wallon a été contacté par un autre groupe flamand, qui se rend également de manière occasionnelle au parc Maximilien. "On va essayer de créer une synergie", espère Philippe Mercenier. "Si on arrive à tisser une toile de citoyens solidaires à travers tout le pays, ce serait magnifique. Au début, on était une dizaine de Liège et aujourd'hui, on est des centaines de toute la Wallonie. On a reçu 800 noms belges à inscrire sur des sacs de couchage (initiative visant à porter plainte en cas de ramassage massif, ndlr). Et on a encore reçu cinquante noms via l'association Salam, depuis le nord de la France".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK