FGTB, CSC et CGSLB réunis pour exiger "une réorientation de la politique du gouvernement fédéral"

La FGTB, la CSC et la CGSLB étaient réunis ce mercredi matin pour un point presse au cours duquel ces trois syndicats ont exigé une réorientation de la politique du gouvernement fédéral. "A mi-législature et à la veille d'un important exercice de confection du budget, il doit rétablir plus de justice sociale et fiscale", estiment-ils.

Pour les syndicats, la politique de Charles Michel a des conséquences néfastes pour la population: moins de revenus, détérioration des conditions de travail, moins de sécurité sociale et de protection, augmentation de la pression fiscale, moins de services publics...

"En matière de croissance d'emploi et d'évolution salariale, nous sommes en queue de peloton européen", ajoutent-ils.

Les syndicats réclament des impôts équitablement répartis, l'augmentation du pouvoir d'achat, plus d'emplois faisables et tenables, le financement stable de la sécurité sociale, des pensions décentes et investir dans les emplois de qualité.

Si aucune nouvelle action n'est prévue dans l'immédiat, les syndicats prévoient malgré tout de faire "de la sensibilisation" auprès des travailleurs.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir