Failles dans la sécurité nucléaire? L'AFCN va refaire des inspections

Failles dans la sécurité nucléaire? L'AFCN va refaire des inspections
Failles dans la sécurité nucléaire? L'AFCN va refaire des inspections - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Les exploitants des centrales doivent se conformer à la réglementation la plus récente en matière de sécurité nucléaire et mettre en oeuvre les améliorations nécessaires pour y parvenir, indique mercredi l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) dans un communiqué, en réaction à l'audit sévère sur la façon dont Electrabel assure la sécurité de ses documents.

L'AFCN précise que l'audit date de juin 2015 et qu'il décrit donc la situation constatée par l'entreprise il y a un an et demi. L'organe de contrôle, qui veille au respect des obligations réglementaires, a planifié des inspections sur le thème de la gestion des documents sensibles à partir de 2017 et aura alors "une vue très concrète des améliorations menées par Electrabel depuis lors", ajoute-t-il. En cas de manquements, l'AFCN veillera à ce qu'Electrabel y remédie "aussi rapidement que possible".

L'audit interne, révélé mercredi, pointe du doigt de nombreux manquements dans la façon dont Electrabel assure la sécurité de ses documents sensibles. A l'exception d'une unité, la gestion des documents ne correspond pas à ce qu'exige la loi, relève le rapport.

Suite à la publication de cet audit, le député d'opposition Ecolo, Jean-Marc Nollet, a demandé des mesures d'urgence au gouvernement, au micro de la RTBF. Il a aussi réclamé que la Chambre auditionne Electrabel et l'AFCN. "Une de mes grosses surprises, c’est de voir aujourd’hui que l’Agence fédérale du contrôle nucléaire est assez absente, est assez démunie", a-t-il dénoncé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK