Examen d'entrée en médecine: par groupe de 100

Nouvelles mesures de confinement obligent : pas d’examen d’entrée en médecine " king size " où on retrouvait chaque des milliers d’étudiants dans un palais du Heysel ou un vaste auditoire.

La ministre de l’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Valérie Glatigny (MR) a dû adapter l’organisation matérielle de cet examen qui reste fixé à la date initialement prévue du 28 août 2020. Les étudiants seront invités à se rendre dans différents endroits, plus près de leur domicile et ne seront pas réunis à plus de 100. L’examen reste exactement le même. Les étudiants devront se déplacer moins loin pour présenter l’épreuve, détaille la ministre Glatigny.

L’épreuve reste donc bien telle qu’elle était prévue. Les étudiants seront physiquement présents pour présenter leurs épreuves mais par salle d’examen de maximum 100 personnes, avec toutes les précautions sanitaires d’usage.

C’est  l’ARES ( l’ Académie de recherche et d’enseignement supérieur qui chapeaute la fédération des établissements d’enseignement supérieur francophones de Belgique) qui fixera à chaque candidat le lieu précis de son examen d’entrée en médecine.

Une seconde épreuve reste fixée le 12 septembre.

Archives JT du 10/07/2019 - Médecine : examen d'entrée jour J

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK