Euthanasie: l'extension de la loi aux mineurs votée en commission

Le texte amendé est le fruit d'un compromis entre socialistes, libéraux et la N-VA. Les Verts se sont montrés pour également. C'est donc une majorité dite "alternative" qui s'est dégagée, différente de celle du pouvoir fédéral.

Les élus cdH, CD&V et Vlaams Belang ont voté contre. Les centristes espéraient changer les choses en déposant des amendements, sans succès.

Les textes débattus visent donc à étendre la loi sur l'euthanasie aux mineurs "s'ils sont capables de discernement, atteints d'une maladie incurable et d'une souffrance inapaisable".

Les mineurs concernés pourront alors, encadrés par une équipe médicale et moyennant l'accord parental, bénéficier de l'euthanasie qu'ils auront sollicitée.

Le texte doit à présent être examiné en séance plénière.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK