Epandage: la Région wallonne va devoir débourser 50 millions d'euros

Epandage: la facture devrait avoisinner les 50 millions d'euros
Epandage: la facture devrait avoisinner les 50 millions d'euros - © Archives Belga

Le printemps approche, c’est l’heure des premiers bilans, encore provisoires, du coût de cet hiver particulièrement long et froid. En Wallonie, par exemple, il a fallu déverser trois fois plus de sel sur les routes qu’au cours de l’hiver dernier et la facture de cet épandage sera salée.

La Région va devoir débourser plus de 50 millions d’euros rien que pour les autoroutes et les routes principales. C’est une année record. L’an dernier, elle avait déboursé 22 millions d’euros.

Le coût de l’épandage est directement proportionnel au nombre de journées d’enneigement (32 jours). La période a aussi été très longue, dès le mois de décembre, les épandeuse étaient de sortie et encore ici dernièrement, au mois de mars.

C'est le territoire complet qui était concerné, souligne Carlo Di Antonio, le ministre régional en charge du réseau routier wallon : 

"Très souvent, les hivers derniers, c’était une province ou l’autre qui était à traiter. Ici ,nous avons eu de nombreux cas où tout le territoire était à traiter. Beaucoup plus que le sel, ce qui coûte ce sont toutes les prestations de nos services et de toutes les entreprises privées qui sont associées lors de ces opérations".

La neige partie revoici les nids de poule

Et pour cela, la facture va à nouveau exploser. La région va devoir faire une évaluation précise du coût total, quand tous les chiffres seront connus. "Nous verrons alors si l’on peut s’en sortir avec le budget 2013 tel que prévu", conclut Carlo Di Antonio.

Rudy Hermans

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK