Entre Histoire et Affaires, le roi Philippe et la reine Mathilde en visite d'Etat au Canada

L'arrivée de Philippe et Mathilde à Ottawa.
L'arrivée de Philippe et Mathilde à Ottawa. - © Denis Brever

Le roi Philippe et la reine Mathilde entament ce lundi une visite d'Etat au Canada. Le couple royal est accompagné entre autres du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, du secrétaire d'Etat au commerce extérieur Pieter De Crem, mais aussi des ministres-présidents des Régions et Communautés du pays. Des chefs d'entreprises et des responsables du monde universitaire sont aussi du voyage.  Lors de cette visite d'Etat, il sera notamment question d'Histoire, d'affaires et de collaboration académique. 

Sur le sol canadien, le roi Philippe marchera sur les traces de son oncle, le roi Baudouin. C'est en effet la première visite d'Etat d'un roi des Belges au Canada depuis 1977. A l'époque, le roi Baudouin avait rencontré le Premier ministre Pierre Trudeau. Philippe verra le fils de ce dernier, l'actuel Premier ministre Justin Trudeau.

Le Roi connaît bien le Canada. Il s'y est rendu trois fois en 18 ans pour des missions économiques. La dernière fois, c'était en 2008. Cette année, trois étapes sont prévues en 6 jours : Ottawa, Toronto et Montréal.

Commémorations et contrats

D'un point de vue historique, cette visite sera l'occasion de commémorer les 100 ans de la fin de la Première Guerre mondiale, au cours de laquelle un quart des 61.000 soldats Canadiens décédés lors du conflit sont tombés sur le sol belge. Un hommage leur sera rendu, au travers d'une visite notamment au War Museum d'Ottawa et avec la remise symbolique d'un canon canadien de 1918, prêté par la Ville de Mons. 

Mais on parlera aussi affaires. Car le Roi sert aussi à ouvrir pas mal de portes au Canada. Le pays fait partie des gros clients de la Belgique. Et notre pays est le sixième fournisseur européen de biens, surtout en chimie.

La visite permettra aussi la conclusion annoncée de 46 accords commerciaux, coopération, joint-ventures, contrats dans le secteur du diamant, de la logistique, de la brasserie, du chocolat, ou encore de l'aéronautique.

Une quinzaine d'accords entre universités et centres de recherches aussi, la visite servant à accroître encore le partage de "la matière grise" entre nos deux pays.

La visite royale au Canada en images

State visit of the Queen and the King of Belgium to the Canada March 2018
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK