Enquêtes sur les responsabilités des émeutes après la manif du 6/11 encore en cours

Cette dernière réunion vise également à préparer la prochaine manifestation à Anvers alors que des dockers de la métropole sont jugés responsables des incidents au cours desquels 120 policiers bruxellois ont été blessés.

Ce n'est qu'à l'issue de ces enquêtes mercredi prochain que je me prononcerai sur "le rôle du bourgmestre de Bruxelles" Yvan Mayeur (PS), a indiqué jeudi à la Chambre le ministre de la Sécurité et de l'Intérieur Jan Jambon interrogé par Koenraad Degroote (N-VA).

Le député-bourgmestre de Liège Willy Demeyer (PS) a dédouané son collègue bruxellois de toute responsabilité dans les événements survenus, textes législatifs à l'appui.

Le député-bourgmestre de Woluwe St-Lambert Olivier Maingain (FDF), zone qui a également dû envoyer des policiers inexpérimentés en renfort, a souligné la problématique criante à Bruxelles, plaque tournante des manifestations européennes. Le 6 novembre, la quasi-totalité de la réserve générale de la police fédérale était mobilisée par la grève des gardiens de prison.

La cheffe de groupe cdH Catherine Fonck a accueilli positivement l'annonce par le ministre d'une anticipation de la prochaine manifestation.

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK