En Wallonie et à la Fédération, le télétravail sera doublé dans les administrations

Travailler à domicile, ce n'est pas spécialement le farniente permanent
Travailler à domicile, ce n'est pas spécialement le farniente permanent - © Mario Tama/Getty Images/AFP

Les gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont décidé jeudi de doubler dans leurs administrations centrales d'ici 2015 le nombre de postes de fonctionnaires pouvant bénéficier du télétravail.

Ils passeront, "en fonction des moyens disponibles", de 340 à 740 au Service public de Wallonie (SPW) et de 230 à 405 au ministère de la Fédération, ont annoncé le ministre-président Rudy Demotte et le ministre de la Fonction publique Jean-Marc Nollet.

Cette décision fait suite aux "résultats positifs" de ce mode de prestation ces dernières années.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK