En cas de réouvertures en mai, le secteur culturel doit être en haut de la liste, affirme Rudi Vervoort

En cas de réouverture en mai prochain après les mesures de lutte contre le coronavirus, le secteur culturel doit être en haut de la liste, a affirmé vendredi le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort. Interrogé par plusieurs députés au parlement francophone bruxellois sur les aides de l’institution francophone à ce secteur, Rudi Vervoort (PS) a indiqué prudemment que si la campagne de vaccination se déroule comme on l’espère, on pourrait avoir des possibilités de réouverture à cet horizon.

"Les opérateurs culturels souhaitent avant tout revenir à du présentiel… On doit saluer les initiatives qu’un certain nombre d’entre eux ont prises pour s’adapter à la réalité de la crise sanitaire", a-t-il notamment dit.

Réelles perspectives de sortie grâce à la vaccination

Selon Rudi Vervoort, on entrevoit enfin de réelles perspectives de sortie de crise avec la campagne de vaccination. Il est temps de penser à une sortie pour une série de secteurs tels que celui-ci entre autres "car il y a des mesures qui commencent à être difficilement explicables. Le secteur culturel peut légitimement penser qu’il que l’on a privilégié le commerce" même si cela a ses limites notamment en ce qui concerne les événements 'indoor', a-t-il ajouté.

"On a lancé le processus, et si la campagne de vaccination se déroule comme on l’espère, on peut penser qu’à partir de mai on pourrait avoir des possibilités de rouvrir une série de secteurs et je suis convaincu que le culturel doit être en haut de la liste", a insisté le ministre-président.

QR du 11/03/2020 - Pierre-Yves Dermagne: "Nous avons été trop frileux avec la Culture"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK