En attendant Galant, Warzée et Stommen suppléent Bellot et Schyns

Isabelle Stommen (cdH) et Valérie Warzée-Caverenne (MR) ont prêté serment ce mercredi.
Isabelle Stommen (cdH) et Valérie Warzée-Caverenne (MR) ont prêté serment ce mercredi. - © T.M. avec BELGA

L'ancienne députée fédérale Valérie Warzée-Caverenne (MR) et la présidente du CPAS de Welkenraedt Isabelle Stommen (cdH) ont prêté serment mercredi au parlement wallon, où elles remplacent le nouveau ministre fédéral de la Mobilité François Bellot (MR) et la nouvelle ministre francophone de l'Education Marie-Martine Schyns (cdH).

La prestation de serment de Warzée est la conséquence de la montée du député-bourgmestre de Rochefort François Bellot au gouvernement fédéral, où il remplace Jacqueline Galant, démissionnaire. Cette dernière réintègre du même coup le parlement wallon, où elle était toutefois absente mercredi pour maladie. Echevine à Hamois, Valérie Warzée est désormais empêchée dans ce mandat local, conformément au décret décumul.

Le suppléant de Jacqueline Galant, Georges-Louis Bouchez, a lui réintégré le conseil communal de Mons, non sans avoir été entre-temps débarqué du collège par le bourgmestre Elio Di Rupo (PS) en raison d'une rupture de confiance.

Deuxième suppléante

Une autre démission, celle de Joëlle Milquet (cdH), a conduit la députée wallonne Marie-Martine Schyns à retrouver son portefeuille de ministre de l'Education à la Fédération Wallonie-Bruxelles. À Namur, elle a donc laissé sa place à son premier suppléant Jean-Paul Bastin, mais le bourgmestre de Malmedy a préféré privilégier son mandat communal. Il a donc prêté serment avant de se déclarer empêché de siéger à la Région.

C'est dès lors la deuxième suppléante de Marie-Martine Schyns, Isabelle Stommen, qui reprend la place dans l'assemblée régionale, non sans s'être à son tour déclarée empêchée dans son mandat local de présidente du CPAS de Welkenraedt.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK