Emoi sur Facebook: Theo Francken parle de "#nettoyer" le parc Maximilien

Theo Francken
2 images
Theo Francken - © Belga

Un statut Facebook du secrétaire d'Etat à la Asile et la migration Theo Francken (N-VA) évoque les réfugiés du parc Maximilien à Bruxelles. Ce n'est pas tant le contenu du statut qui agite les réseaux, mais bien le hastag #opkuisen, #nettoyer, qui fait réagir.

Ces derniers jours, la police a procédé à des dizaines d'arrestations de migrants au parc Maximilien et à la gare du Nord à Bruxelles. Theo Francken apprécie : "Ce matin 14 personnes arrêtées au parc Maximilien, 9 à la gare du Nord, 3 déclarés mineurs. Selon la police, il n'y a quasi plus personne dans le parc. #nettoyer", écrit le secrétaire d'Etat.

C'est surtout le terme opkuisen qui choque : pour Groen, "On nettoie la saleté, pas les gens".

Le sp.a réagit aussi : l'ancien secrétaire d'Etat Bruno Tuybens dénonce "un choix de termes humiliants et déshumanisants", "particulièrement inquiétant".

Peter Mertens (PVDA-PTB) apostrophe le secrétaire d'Etat : "Nettoyer des enfants, comment fais-tu cela, Theo?"

Réaction de Theo Francken, toujours sur Facebook : "Je ne nettoie pas des gens, je nettoie des problèmes et je vais continuer à le faire".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir