Elio di Rupo après la rencontre PS-MR-Ecolo: "C'est moi qui vais tenter de faire une note finale de grand intérêt pour les citoyens"

C'est la première fois que le PS, Ecolo et le MR se retrouvent à trois depuis les élections du 26 mai pour préparer l'avenir. Les trois partis ne sont pas encore entrés en négociation. Elio Di Rupo: "On a discuté de manière générale et notre intention est de poursuivre dans les prochains jours mais dans la discrétion et sans pression."


►►► À lire aussiLe PS, Ecolo et le MR se sont rencontrés lors d'une première réunion au siège du gouvernement de la Communauté


Ambiance sereine autour de la table

Une rencontre a priori sereine et pourtant, durant la campagne, MR et Ecolo ne se sont pas ménagés. Pour le président du PS qui est le formateur au niveau wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, chacun doit mettre de l'eau dans son vin. "Il faut être capable de faire des pas vers l'autre. Mais ce n'est que la première phase, c'est une prise de contact mais il faut tenter d'avoir un climat serein."

Un travail d'équipe

Sur la méthode, Elio Di Rupo dit ne rien vouloir imposer mais il rappelle l'existence de la note PS-Ecolo et de rajouter dans le même temps :" On ne peut pas demander au MR, voilà le texte, signez ici. Il y aura une contribution additionnelle et ce sera moi qui vais tenter d'agencer les différents aspects pour en faire une note finale de grand intérêt pour les citoyens."

Question agenda, le président du PS a expliqué qu'ils comptaient aboutir mais impossible, dit-il, de parler d'échéance.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK