Egbert Lachaert contaminé au coronavirus: vers une brève prolongation du gouvernement Wilmès

La date butoir du 17 septembre ne pourra pas être respectée.

Le coronavirus s’est invité à la table des négociations. Egbert Lachaert, un des deux préformateurs nommés la semaine dernière par le Roi, avec Conner Rousseau a été testé positif au coronavirus. Il est fiévreux et il a développé la maladie. Les autres présidents des partis qui négocient actuellement un gouvernement Vivaldi (PS-SPa, MR-Open VLD, Ecolo-Groen et le CDnV) ont été testés négatifs, ainsi que le Roi, comme l’a confirmé le Palais. Mais tous doivent respecter une quarantaine, en attendant des tests de confirmation dans un délai de 5 à 9 jours. Egbert Lachaert, lui, devrait être en quarantaine jusqu’au 18 septembre.

Or, la veille, le 17, le gouvernement Wilmès, minoritaire, était censé redemander la confiance à la Chambre, six mois après l’avoir obtenue en vue de gérer la pandémie de Covid-19. Faute de nouvel accord de majorité (on imagine mal qu’un accord pour un gouvernement Vivaldi soit scellé à cette date) pour cause entre autres de coronavirus, le gouvernement actuel pourrait donc être prolongé, brièvement. Les modalités de cette probable brève prolongation, doivent encore être discutées entre les futurs partenaires.

"L'échéance du 17 septembre prochain, peut être reportée si une majorité des députés en conviennent", a indiqué mercredi le cabinet de Sophie Wilmès. "La Première ministre s'est engagée devant la Chambre sur l'échéance du 17 septembre. Ce n'est qu'en consensus avec une majorité parlementaire que cette échéance pourrait être reculée", a fait savoir le cabinet dans une déclaration à Belga.

En attendant, "nous continuons à travailler à distance pour des solutions pour ce pays", a indiqué Conner Rousseau sur Twitter, et il ajoute qu’il n’y "aura pas de réunion physique d’ici le 18 septembre". Ce que confirme aussi sur les réseaux sociaux la coprésidente d’Ecolo Rajae Maouane : "Pas de réunion physique avant le 18/9, heureusement des solutions modernes existent".

Journal télévisé 13H

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK