Ecolo ne sera plus invité par les informateurs royaux… Cela fait partie de la politique pour Jean-Marc Nollet

Ecolo ne sera plus invité par les informateurs royaux... Une question de cohérence pour Jean-Marc Collet
Ecolo ne sera plus invité par les informateurs royaux... Une question de cohérence pour Jean-Marc Collet - © JEAN-LUC FLEMAL - BELGA

Les informateurs royaux vont poursuivre leur mission jusqu’au 9 septembre. C’est ainsi qu’en a décidé le roi Philippe ce lundi. De nouvelles rencontres sont donc prévues avec les sept partis présents lors de la réunion de dimanche. Sept partis… Pas plus ! Les informateurs l’ont confirmé : les Ecolos ne figurent plus sur la liste des invités. Ce matin, au terme du bureau de parti d’Ecolo, Jean-Nollet, coprésident, avait évoqué cette possibilité comme un risque à prendre. "Avant la campagne, nous avons dit sans la N-VA. Pendant la campagne également […] il n’y a pas de raison de changer de point de vue", a déclaré Jean-Marc Nollet. Et si cela écarte les Verts des négociations fédérales, le coprésident répond : "Cela fait partie du politique et de la responsabilité des politiques de se dire qu’il y a des choix de société en jeu […] c’est important. Notre choix de société est une alternative, un choix de société opposé à ce que la N-VA propose".

Ecolo sur la touche? Pas vraiment selon les Verts

Depuis la conférence de presse des informateurs royaux, Ecolo n’a pas tenu à réagir officiellement mais selon la responsable presse, les Verts n’estiment pas être hors du jeu. "Nous n’estimons pas être sur la touche. Didier Reynders a bien mentionné le fait que cela n’empêchera pas les informateurs de travailler avec les écologistes. C’est une question d’organisation, ils préfèrent pour l’instant travailler avec les partis qui étaient autour de la table hier. On le comprend, il n’y a aucune vexation chez Ecolo."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK