Du retard pour le nouveau passeport biométrique

RTBF
RTBF - © RTBF

Les premiers passeports biométriques deuxième génération, composés entre autres des empreintes digitales, auraient déjà pu être délivrés cet été. Ce n'est pourtant pas encore le cas, selon la revue professionnelle Data News.

Les passeports biométriques première génération sont déjà en circulation depuis 2004. Différentes données se trouvent sur la puce: les données du passeport, une photo d'identité digitalisée et la signature.

Avec le passeport deuxième génération, deux empreintes digitales de l'index devraient compléter ces données.

L'introduction des passeports biométriques a été imposée par l'Union européenne, avec l'obligation de prévoir un mécanisme supplémentaire de protection.

Yves Leterme, alors ministre des Affaires étrangères, avait indiqué l'année dernière qu'un certain nombre de communes délivreraient les premiers passeports biométriques à partir de l'été 2010.

Pour le moment, encore aucune commune ne dispose des arrangements nécessaires à l'octroi du passeport en question, rapporte Data News.

"Etant donné la complexité, cette commande a été effectuée en deux parties", indique Bart Ouvry, porte-parole du SPF Affaires étrangères.

La première commande publique, l'équipement des postes consulaires, a été accordée à l'entreprise Zetes, pour un montant de 1,4 million d'euros.

Cependant, la commande pour l'équipement des communes et les administrations provinciales n'a pas encore été octroyée. La phase est toujours à la sélection des candidats.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK