Donald Trump à Bruxelles: une visite sous haute sécurité

Donald Trump sera à Bruxelles ce jeudi pour participer au sommet de l'OTAN. Le président américain et 28 autres chefs d'état et de gouvernement sont attendus. Les mesures de sécurité seront draconiennes.

Jan Jambon, le ministre de l'intérieur, estime que tout est sous contrôle pour garantir la sécurité "à plusieurs niveaux". "Il y a d'abord la protection des chefs d'Etat, il faudra aussi gérer les manifestations prévues, vérifier que cela reste dans ce qui a été convenu, explique Jan Jambon. Il y a aussi des manifestations spontanées qui peuvent s'organiser, il faut garantir là aussi la sécurité et l'ordre public". 

Quant au nombre d'agents qui seront mobilisés ce jour-là, le ministre préfère rester flou. "La mobilisation est maximale mais je ne vais pas dire combien de personnes, a-t-il déclaré au micro de la RTBF. On a fait cette analyse de risques, pas seulement sur ce qu'il se passe à Bruxelles, mais aussi pour garantir la sécurité dans tout le pays. Le dispositif qui est nécessaire est mobilisé". 

Pas assez préparés?

L'un des syndicats policiers, le SPNS, estimait il y quelques jours que certains policiers ne seraient pas assez préparés. "On utilise ses grandes manifestations pour dire quoi que ce soi, rétorque Jan Jambon. Je suis convaincu, après toutes les réunions préparatoires, que tout est sous contrôle". 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK