Dominique Drion démissionne de tous ses mandats liés à Publifin: "C'est ce qu'il fallait faire", selon le CA

Dominique Drion (CDh) avait été empêtré dans l'affaire Publifin en 2017
Dominique Drion (CDh) avait été empêtré dans l'affaire Publifin en 2017 - © ISOPIX

Les rebondissements se succèdent suite à l'annonce de la nomination d'André Gilles et de Dominique Drion au Conseil d'Administration de Publipart. Dernier en date : l'annonce de Dominique Drion (cdH) de sa démission de toutes ses fonctions liées à Nethys. Une décision saluée par le Conseil d'Administration de l'Intercommunale.

Cette décision a été prise par Dominique Drion suite à la prise de position du du CA de Publifin qui a exigé ce vendredi la révocation du duo Gilles-Drion. Du côté des administrateurs, on estime que ce choix était attendu. "Aujourd'hui il y a une décision volontaire, c'est sans doute un geste plus élégant et plus rapide", estime Fabian Culot (MR), avant d'ajouter : "C'est ce qu'il fallait faire".

Concernant André Gilles, "il a indiqué qu'il se soumettrait aux décisions des organes, selon le membre du CA. J'imagine donc qu'il s'apprête à démissionner". Toujours est-il que la décision de révocation est adoptée, même si sa décision était amenée à tarder. Néanmoins, cela pourrait prendre du temps étant donné que Publipart est "quatre étages en dessous de Publifin". C'est donc une "cascade de décisions" qui devront être adoptées avant que la décision prise ce vendredi fasse effet. "Mais on peut y arriver rapidement quand même", conclut Fabian Culot.

Publifin et Nethys sont des maillons d'une structure complexe.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK