DierAnimal, le parti qui met les animaux "sur le même pied que les humains"

"DierAnimal", c’est le nom du nouveau parti politique qui vient de voir le jour ce lundi. Le programme de cette nouvelle formation est surtout axé sur la défense de la cause animale. Ce parti politique est antispéciste, comme aiment à le rappeler ses fondateurs : "Nous sommes contre toute forme de discriminations envers les espèces, les animaux. Pour nous, les animaux sont sur le même pied d’égalité que les Humains", précise d’emblée Constance Adonis Villalon, la présidente de DierAnimal.  

Quel est le programme de "DierAnimal" ?

Le programme de ce nouveau parti politique est naturellement axé vers la défense des animaux en Belgique. Pour les fondateurs de cette nouvelle formation politique, la priorité est de modifier la constitution et le code civil afin de changer le statut juridique des animaux en Belgique. Il est aussi question de créer un ministère pour la protection animale et de mettre fin aux élevages industriels et intensifs. "Nous ne pensons pas que notre programme est surréaliste. Il est réaliste. On doit revenir à des modes de productions différents, à des élevages plus réduits", explique Constance Adonis Villalon.

L’enjeu : les élections de 2019

Le véritable enjeu pour DierAnimal sera d'être présent lors du méga-scrutin de 2019 (élections régionales, fédérales et européennes). "On veut conscientiser le public, mais nous sommes avant tout un parti politique. Notre but est d'obtenir des sièges dans les différents parlements", précise l’un des fondateurs de cette formation politique, Peter Verhaegen.

DierAnimal compte actuellement une soixantaine de membres. C'est le 19e parti animaliste qui existe sur la planète.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK