Devenir donneur d'organes en demandant son permis, propose le CD&V

Le CD&V propose de pouvoir s'enregistrer comme donneur d'organes en demandant son permis.
Le CD&V propose de pouvoir s'enregistrer comme donneur d'organes en demandant son permis. - © EPA

Le CD&V propose d'offrir à chaque citoyen la possibilité de s'enregistrer comme donneur d'organes lors de l'introduction d'une demande de permis de conduire. L'objectif est d'augmenter le nombre de donneurs en Belgique. Actuellement, 1.250 patients sont dans l'attente d'une transplantation; en raison du manque d'organes, les listes d'attentes augmentent ainsi que les chiffres de mortalité, ont fait observer les députés Nathalie Muylle et Jef Van den Bergh.

Selon la loi, chaque belge est censé être donneur d'organes à moins d'y opposer un refus manifeste. Dans la pratique, lors d'un décès, les médecins demandent une autorisation à l'entourage familial. Selon les députés CD&V, le taux de refus est d'environ 15 à 20%.

Or, il est possible de faire connaître expressément ses dernières volontés. Environ 120.000 personnes se sont déjà enregistrées. C'est bien plus que les 33.000 qui s'étaient enregistrées en 2005 mais cela reste très insuffisant au regard de la demande. En 2010, 263 dons ont été effectués.

Selon Nathalie Muylle, les démarches à effectuer pour s'enregistrer semblent décourager trop de gens. Afin de remédier à cette situation, elle invite dans une proposition de loi coécrite avec son collègue Jef Van den Bergh, à permettre l'enregistrement comme donneur lors de l'introduction de la demande de permis de conduire. Cela permettrait de toucher un groupe important de la population, argumente Jef Van den Bergh. Ce processus existe déjà à l'étranger.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK