Intempéries: un chapiteau s'effondre à Marbay près de Neufchateau, quatre blessés graves

Les toits n'ont pas été épargnés à Gozée.
2 images
Les toits n'ont pas été épargnés à Gozée. - © FREDERIC DUBOIS - BELGA

De très fortes chutes de pluie sont tombées dimanche en fin d'après-midi dans les régions de Tournai, Ath et Mouscron. Les régions de Thuin, Sombreffe et Neufchâteau ont également été touchées par des mini-tornades. Du côté de Marbay, un chapiteau s'est effondré, faisant des dizaines de blessés dont quatre graves.

Quelque douze personnes ont été blessées dans l'effondrement d'un chapiteau à Marbay (Neufchâteau) en province de Luxembourg. Une mini-tornade a traversé le village dans lequel se déroulait une brocante et une exposition de tracteurs.

L'armature de l'édifice provisoire, où s'étaient réfugiés bon nombre de visiteurs, aurait cédé au passage des violentes intempéries. Le dernier bilan faisait état de quatre blessés graves, mais "il n'y a pas de vie en danger", comme l'a indiqué à l'agence le bourgmestre de Neufchâteau, Dimitri Fourny, descendu sur place.

Pompiers, Croix-Rouge et Protection Civile ont été mobilisés. Huit blessés plus légers ont également été pris en charge sur place. Les blessés ont été transportés vers les hôpitaux les plus proches, tandis que le plan catastrophe communal a été déclenché.

Sur le plan matériel, le bourgmestre de la commune de Neufchâteau parlait de "désolation" sur le site de la brocante. Des arbres ont aussi été arrachés dans le village et deux toitures d'habitation se sont envolées partiellement. Personne n'a toutefois dû être relogé.

Pluies torrentielles

Des pluies torrentielles sont tombées peu après 16h30 et ont duré une quinzaine de minutes à Tournai, Mouscron et Ath. Les services de secours de Mouscron ont reçu une dizaine d'appels pour des rues inondées à Mouscron et Estaimpuis.

À Mouscron, le tunnel de la voie express a été inondé, ce qui a sérieusement perturbé la circulation sur l'axe Dottignies-Mouscron-Menin. Les pompiers mouscronnois sont également intervenus à Evregnies (Estaimpuis) pour couvrir la toiture d'une habitation.

A Tournai, on a enregistré des inondations à la rue de la Madeleine, le long du Jardin de la Reine, au carrefour de l'avenue de Gaulle et du boulevard Bara, à la chaussée de Lille et à l'intersection entre la rue St-Eleuthère et le boulevard Léopold.

Les pompiers d'Ath sont intervenus dans le village d'Ostiches (Ath) pour un bâchage de toiture et le tronçonnage d'un arbre qui était tombé sur la voirie. Les secouristes athois sont aussi intervenus à la route de Flobecq dans l'entité de Frasnes-les-Anvaing pour une chute d'arbre.

Les pompiers de Leuze-en-Hainaut sont sortis pour deux tronçonnages d'arbres à Leuze et Frasnes.

Mini-tornade à Gozée

Une petite tornade a également soufflé deux toitures et une véranda dans la rue Armand Bury à Gozée (Thuin). Des arbres ont été arrachés et des véhicules endommagés par des objets emportés par le vent. On ne déplore pas de blessé.

Les pompiers de Thuin ont comptabilisé une dizaine d'interventions, dimanche en début de soirée, suite à la tempête qui a frappé la région.

Selon les habitants de la rue Armand Bury et de la rue Vandervelde, où se concentrent l'essentiel des dégâts, une petite tornade s'est abattue sur le quartier durant une dizaine de secondes.

Un laps de temps suffisant pour souffler deux toitures et faire exploser une véranda dans laquelle se trouvaient deux enfants. Ces derniers n'ont pas été blessés.

Plusieurs arbres ont été arrachés et des objets emportés par le vent ont endommagés des véhicules.

Aucune victime n'est à déplorer mais les dégâts matériels sont importants.

Les pompiers namurois débordés

Les pompiers de l'arrondissement de Namur ont quant à eux dû effectuer de nombreuses interventions après les pluies très intenses qui se sont abattues sur la région dimanche en fin de journée.

Peu après 18h00, ils ont reçu de nombreux appels. Les pompiers de Sambreville étaient sur le pont dimanche en début de soirée en raison d'une mini-tornade qui a fait des dégâts chaussée de Charleroi à Ligny et rue Pichelin à Tongrinne (Sombreffe).

Des toitures se sont envolées et des arbres sont tombés sur des câbles électriques. L'intervention d'Electrabel a donc été requise de même que celle de plusieurs agents de la protection civile de Ghlin.

La protection civile a été également appelée en renfort du côté de Gembloux. Là, les pompiers intervenaient principalement à Bothey où des toitures ont été arrachées, des arbres sont tombés sur la voie publique, et où des cheminées et des pignons menacent de tomber.

Dans la commune de Fosses-la-Ville, des toitures n'ont pas tenu le coup et des arbres sont tombés sur la voie publique à Le Roux et Sart-Eustache.

A Namur, les pompiers comptent une dizaine d'interventions pour des bâchages de toits et des tronçonnages d'arbres principalement à Wierde et Profondeville. Un échafaudage se serait même effondré.

Les villages de la commune d'Andenne semblent avoir été épargnés. Du côté de l'arrondissemnt de Dinant, les pompiers de la zone DINAPHI (Dinant-Philippeville) interviennent, quant à eux, pour des arbres tombés sur certaines voiries de Rochefort, Gedinne, Beauraing et Couvin.

RTBF avec Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK