Des excuses pour le passé colonial belge? Bart De Wever pointe le rôle du Roi

Des excuses pour le passé colonial belge? Bart De Wever souhaite une réaction du Roi
Des excuses pour le passé colonial belge? Bart De Wever souhaite une réaction du Roi - © DIRK WAEM - BELGA

En début de semaine, un rapport de l'ONU à propos du passé colonial belge avait fait couler beaucoup d'encre. Ce rapport stipulait que la Belgique devrait formuler des excuses pour son passé colonial belge, ce qui n'a pas manqué de faire réagir les gens favorables à ces excuses, tout comme leurs opposants.

Sur la VRT, dans l'émission "De zevende dag", le président de la N-VA Bart De Wever a pour sa part pris partie. Il est favorable à ce type d'excuses, mais il en profite pour pointer le roi Philippe. Selon Bart De Wever, c'est à lui d'endosser ce rôle et de présenter des excuses officielles.

"Quand vous parlez du passé colonial, vous devez inévitablement regarder la figure du chef de l'Etat. La figure de Léopold II, c'est indubitable. Il a été condamné en son temps. Mais un pardon historique doit aussi être prononcé. Cela me semble vraiment approprié, car un grand nombre de personnes ont été assassinées pour de l'argent. Je pense que nous devons regarder au niveau du chef de l'État pour prononcer ces excuses",  a-t-il déclaré.

La secrétaire d'État pour l'égalité des chances  Zuhal Demir (N-VA) a elle aussi ajouté, lors de l'émission de ce dimanche, qu'il était "grand temps" de s'excuser. Elle a par ailleurs ajouté regretter ne pas avoir été autorisée à assister à l'inauguration de l'AfricaMuseum en décembre dernier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK