Des centaines de personnes pour un dernier hommage à l'ex-ambassadeur Dominique Struye

Les obsèques de celui qui fut ambassadeur de Belgique en Allemagne, aux Etats-Unis et en République démocratique du Congo (RDC) se sont déroulées en l'église Notre-Dame de la Cambre.
Les obsèques de celui qui fut ambassadeur de Belgique en Allemagne, aux Etats-Unis et en République démocratique du Congo (RDC) se sont déroulées en l'église Notre-Dame de la Cambre. - © DIRK WAEM - BELGA

Plusieurs centaines de personnes, dont des (ex-)responsables et militaires et de nombreux diplomates, ont rendu samedi à Bruxelles un dernier hommage à une grande pointure de la diplomatie belge, le baron Dominique Struye de Swielande, décédé mardi soir à l'âge de 68 ans des suites d'une longue maladie.

Les obsèques de celui qui fut ambassadeur de Belgique en Allemagne, aux Etats-Unis et en République démocratique du Congo (RDC) ainsi que représentant permanent auprès de l'Otan après avoir été conseiller de différents ministres CVP et CD&V, comme Leo Tindemans, Mark Eyskens, Jean-Luc Dehaene et, plus récemment, Pieter De Crem, se sont déroulées en l'église Notre-Dame de la Cambre.

De très nombreux hommages

Etaient présents notamment l'ancien président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, les anciens ministres des Affaires étrangères Mark Eyskens et Steven Vanackere, l'actuel secrétaire d'Etat au Commerce extérieur - et ex-ministre de la Défense - Pieter De Crem, le chef de la maison militaire du roi Philippe et le chef de la Défense, les généraux Jef Van den Put et Gerard Van Caelenberge, ainsi que de nombreux diplomates qui ont côtoyé M. Struye tout au long de sa carrière.

Pieter De Crem, à peine rentré d'une mission économique au Canada présidée par la princesses Astrid, a rendu hommage à ce diplomate qu'il a côtoyé à plusieurs reprises, avant d'en faire son conseiller diplomatique durant deux ans (2012-2014), et à son sens de l'Etat.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK