Des policiers marocains dans 4 villes belges en 2016, mais pas en rue

Le ministre de l’intérieur N-VA Jan Jambon en visite au Maghreb.
Le ministre de l’intérieur N-VA Jan Jambon en visite au Maghreb. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Verra-t-on prochainement des policiers marocains en Belgique ? Oui, mais pas dans la rue. C’est en tout cas la volonté du ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA), qui était la semaine dernière au Maroc. Le but : organiser un échange entre policiers belges et marocains.

La Belgique et le Maroc veulent aller plus loin dans leur collaboration et notamment sur des dossiers liés au radicalisme. C'est dans ce contexte que des échanges sont prévus. Courant 2016, des policiers marocains viendront quelques semaines en Belgique.

Selon le cabinet du ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, la police marocaine a une manière bien différente d’aborder les questions liées au radicalisme… avec visiblement des résultats.

Quatre villes

Quatre villes belges sont concernées : Verviers, Bruxelles, Anvers et Vilvorde. Comment travailleront ces policiers ? Quelle sera leur mission? Selon le porte-parole de la zone Bruxelles Capitale - Ixelles, il n’y aura pas de patrouilles mixtes. Seules sont prévues des réunions autour des questions de la radicalisation. On ne devrait donc pas voir des policiers marocains patrouiller dans nos rues.

Quant aux policiers belges, ils passeront également quelques semaines au Maroc… pour acquérir de l’expérience dans un pays à population majoritairement musulmane. Et toujours selon le cabinet du ministre, "nos agents ne savent pas toujours bien comment réagir lors d’interventions dans certains quartiers" Cela serait simplement culturel. Reste à voir maintenant ce que pourront apporter concrètement ces échanges entre services de police.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir