Des activistes dénoncent la captivité des dauphins au Boudewijn Seapark

Naissance d’un dauphin au Boudewijn Seapark de Bruges.
Naissance d’un dauphin au Boudewijn Seapark de Bruges. - © KURT DESPLENTER - BELGA

Une cinquantaine d'activistes de Bite back, une organisation de défense des droits des animaux, ont mené samedi une action à l'entrée du parc d'attractions Boudewijn Seapark de Bruges afin de dénoncer la captivité des dauphins. "Nous ne voulons rien de moins que la fermeture" du parc, ont-ils fait savoir.

Les activistes ont distribué des tracts aux visiteurs pour les informer des conséquences qu'ont pour les dauphins la vie en captivité et la participation quotidienne à des spectacles aquatiques. "Le dressage et les conditions de vie des dauphins les détraquent: en captivité, ils souffrent de maladies de la peau et de stress, deviennent fous et cela finit par mener à des actes d'auto-mutilation et à des comportements qui ne sont pas naturels", dénonce l'organisation. D'autres actions suivront bientôt, annonce Bite Back, qui a notamment reçu le soutien des ONG Sea Shepherd, qui a pour but la défense internationale des océans et de la vie marine, et Dauphin Libre, qui milite pour une Belgique sans delphinarium. (Belga)
Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK