Depuis les propos de Bart De Wever, Youssef Kobo a reçu des menaces de mort prises au sérieux

Depuis les propos de Bart De Wever, Youssef Kobo a reçu des menaces de mort prises au sérieux
Depuis les propos de Bart De Wever, Youssef Kobo a reçu des menaces de mort prises au sérieux - © VRT

Le collaborateur de la secrétaire d'Etat CD&V Bianca Debaets, Youssef Kobo, également connu en Flandre pour les chroniques qu'il publie régulièrement dans les médias, a annoncé mercredi avoir déposé plainte après avoir reçu plusieurs menaces de mort au cours des derniers jours dans la foulée de propos du président de la N-VA Bart De Wever qui s'était montré critique à son égard, se demandant pourquoi le CD&V avait décidé de travailler avec lui. "La police prend la chose très au sérieux, a indiqué M. Kobo, mercredi.

"Depuis qu'il y a quelques jours, un président de parti m'a pris dans le viseur, le nombre de messages racistes et xénophobes à mon encontre a été multiplié par vingt", a expliqué celui-ci, faisant allusion aux propos tenus il y a quelques jours par Bart De Wever.

"Je reçois des centaines de messages par jour, tous particulièrement racistes et quelques-un assortis de menaces de mort. J'ai longtemps hésité, mais aujourd'hui, en recevant une menace de plus, j'ai décidé de me rendre à la police", a-t-il ajouté.

Selon Youssef Kobo, la police prend la chose très au sérieux et "va s'en occuper".