Déportation des Juifs: Elio Di Rupo présente les excuses de la Belgique

"Récemment, des excuses ont été adressées à la communauté juive par les villes d'Anvers et de Bruxelles. Auparavant, et encore avant les conclusions de l'étude du CEGES (le Centre d'Etudes et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines), il y a eu les déclarations de l'un de mes prédécesseurs, Guy Verhofstadt. Je souhaite aujourd'hui m'associer pleinement à cette reconnaissance" de la responsabilité de la Belgique, a-t-il dit lors de la commémoration du 70ème anniversaire du début de la déportation des Juifs en Belgique à la caserne Dossin de Malines.

Guy Verhofstadt avait présenté à deux reprises des excuses à la communauté juive pour le rôle de certaines autorités belges durant la Seconde Guerre mondiale, une première fois en 2002 à la même caserne Dossin et une seconde fois au mémorial Yad Vashem en 2005 à Jérusalem.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK