Démission d'une échevine d'Aarschot qui a tuyauté un ouvrier sur des questions d'examen

Démission d'une échevine d'Aarschot qui a tuyauté un ouvrier sur des questions d'examen
Démission d'une échevine d'Aarschot qui a tuyauté un ouvrier sur des questions d'examen - © Google Maps

L'échevine d'Aarschot Christel Verlinden (Open Vld), en charge des Travaux publics, a démissionné vendredi de ses fonctions après la révélation, dans un audit de l'administration flamande, qu'elle avait donné à un ouvrier communal les questions d'un examen devant lui permettre de garder son emploi.

Mme Verlinden, qui figurait à la troisième place de la liste locale emmenée par la présidente nationale de l'Open Vld, Gwendolyn Rutten, ne se présentera pas non plus aux communales.

L'intéressée a reconnu les faits dans un communiqué, où elle explique que l'ouvrier travaillait depuis des années à la satisfaction générale. Elle a craint, dit-elle, que la sélection ne se passe pas correctement, comme cela avait déjà été le cas par le passé, selon ses dires. "J'ai commis une faute, je n'aurais pas dû le faire", a-t-elle avoué.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK