Décret wallon sur l'abattage rituel: recours des organisations juives devant la Cour constitutionnelle

Décret wallon sur l'abattage rituel: recours du CCJOB devant la Cour constitutionnelle
Décret wallon sur l'abattage rituel: recours du CCJOB devant la Cour constitutionnelle - © Belga

Le Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (CCOJB) a déposé mardi un recours en annulation, devant la Cour constitutionnelle, contre le décret wallon d'interdiction de l'abattage des animaux sans étourdissement afin de "faire constater son illégalité au regard du droit constitutionnel belge et du droit européen".

Un recours contre le décret flamand équivalent suivra, prévient le CCOJB dans un communiqué. Le Comité avait jusqu'au 1er décembre pour introduire un recours contre le décret wallon. Pour le pan flamand, il reste encore quelques mois pour effectuer des démarches similaires. "Nous avions prévenu que cette mesure était susceptible de provoquer un contentieux important, puisqu'elle ne respecte ni les principes de neutralité de l'État, de nécessité, d'égalité et de proportionnalité, ni les règles européennes en la matière", martèle Yohan Benizri.

Les législations wallonnes et flamandes rendent "impossible l'exercice d'une liberté religieuse - l'abattage rituel - et ont pour conséquence de réduire l'offre d'alimentation casher dans le pays", dénonce le CCOJB, qui réclame un retour à la situation antérieure à l'adoption de ces décrets.

"Ce recours nous permettra également de faire valoir l'importance du bien-être animal au vu de la loi et de la tradition juive, qui n'est pas incompatible avec l'autorisation d'un abattage rituel bien encadré."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK