Déconfinement et écoles, transports, fêtes, sports… : les réponses à toutes les questions que vous vous posez

La Première ministre Sophie Wilmès et les ministre-présidents des entités fédérées ont présenté dans la soirée de ce vendredi les décisions qui ont été prises quelques heures plus tôt lors du Conseil national de Sécurité. C’est une stratégie de déconfinement qui porte sur de nombreux aspects de la vie quotidienne, sur la réouverture de certains commerces, sur le retour des élèves dans les écoles, sur l’usage du masque dans les transports publics et sur le "tracing" qui a été développée.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Les réponses à vos questions particulières

Quand pourrons-nous retourner au restaurant, au bar ou au café ?

Une reprise partielle et progressive du secteur Horeca n’est estimée au plus tôt qu’à partir du 8 juin, lors de la phase 3 de déconfinement. Les restaurants pourront d’abord rouvrir avec des conditions qui restent à définir, avant les cafés et les bars. Les hôtels sont autorisés à rester ouverts depuis le début de la crise, mais beaucoup sont fermés, faute de clients.

Pourra-t-on organiser des stages pour les enfants cet été ?

On ne sait pas encore. Lors de la phase 3, le 8 juin au plus tôt, le conseil national de sécurité prévoit que la question des stages devra être examinée au même titre que celle des attractions touristiques ou des voyages à l’étranger.

Quand les salons de coiffure ou d’esthétique pourront-ils rouvrir ?

Les professions impliquant des contacts physiques comme les coiffeurs ou les esthéticiennes ne pourront pas exercer avant la phase 2, estimée au 18 mai au plus tôt. Il faut encore examiner si les salons de coiffure ou d’esthétique pourront rouvrir et si oui, dans quelles conditions. Notons que salons de tatouage sont aussi concernés.

Quand la vie culturelle pourra-t-elle reprendre ?

L’ouverture des musées pourra être envisagée à partir du 18 mai, sous conditions. Le Conseil national de sécurité évoque l’exemple d’un système de ticketing permettant sans doute de réguler le nombre de visiteurs présents dans une exposition. Aucune précision n’a été apportée pour les salles de spectacle qui resteront donc fermées jusqu’à nouvel ordre.

Les académies de musique et d’arts de la parole pourront-elles rouvrir ?

Malheureusement non. À l’issue d’une réunion des acteurs de l’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles ce samedi, il a été décidé que les académies seront fermées jusqu’au 30 juin 2020 inclus. Les autorités compétentes doivent encore déterminer sur quelle base les élèves seront évalués pour cette année scolaire.

Une réouverture des piscines ou centres sportifs indoor est-elle planifiée ?

Pas encore. Pour le moment, seules les activités sportives pratiquées à l’extérieur, sans contact et avec 3 pratiquants au maximum seront à nouveau autorisées dès le 4 mai. L’entraînement physique pour les sports d’équipe en plein air pourra reprendre dans certaines conditions le 18 mai. Mais jusqu’à nouvel ordre, les piscines et centres sportifs indoor restent donc fermés.

Quelles mesures seront prises dans l'enseignement spécialisé?

Aucune décision n'a encore été prise concernant l'enseignement spécialisé, mais une réunion est prévue ce lundi pour en discuter.

Vous vous interrogez sur d’autres points ? Posez vos questions à infos@rtbf.be

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK