Déconfinement : la Fédération Wallonie-Bruxelles va distribuer plus de 2 millions de masques

La Fédération Wallonie-Bruxelles va distribuer plus de 2 millions de masques
La Fédération Wallonie-Bruxelles va distribuer plus de 2 millions de masques - © Belga

La Fédération Wallonie-Bruxelles va distribuer près de 2,15 millions de masques, dont 1,8 million pour l'enseignement obligatoire, supérieur, spécialisé et de promotion sociale, annonce le gouvernement de la communauté jeudi dans un communiqué. Dans l'enseignement obligatoire, qui prépare la reprise partielle des cours pour lundi, ce sont près de 850.000 masques qui vont être distribués le week-end prochain, dont 600.000 masques et 250.000 en tissu.

"Suite au retard d'une des firmes qui ne fournira les 300.000 masques en tissu initialement prévus que lundi prochain, un accord a pu être trouvé en urgence avec le ministre fédéral, Philippe De Backer, pour que la Fédération rachète 600.000 masques jetables à un fournisseur du gouvernement fédéral ainsi qu'avec la Communauté germanophone qui a fait don de 50.000 masques en tissu supplémentaires à la Fédération Wallonie-Bruxelles", explique le gouvernement.


Pierre-Yves Jeholet, le ministre-président de la FWB, était dans l'invité de Matin Première ce jeudi matin


Les masques jetables sont des masques chirurgicaux déclassés pour une utilisation en milieu médical mais qui ont été testés et approuvés par l'Agence fédérale du médicament.


►►► À lire aussi: Phase 2 du déconfinement : marchés, sport, coiffeurs, mariages... les détails de la conférence de presse du CNS


Cet apport permettra à tous les enseignants et à tous les élèves, qui rentreront ce lundi 18 mai, de pouvoir bénéficier de masques de protection, assure le gouvernement.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


La journée de ce vendredi sera consacrée à répartir les masques en lots pour les 2400 établissements scolaires, la journée de samedi à l'acheminement des lots vers les centres de distribution et la journée de dimanche à la distribution aux chefs d'établissement. Le Secrétariat général de l'enseignement catholique (SeGEC), qui chapeaute l'ensemble des pouvoirs organisateurs des écoles du réseau, avait recommandé mardi de ne reprendre les cours que le mardi 19 seulement, et non le lundi 18.

Le réseau catholique, qui scolarise grosso modo un élève sur deux en Fédération Wallonie-Bruxelles, constatait alors que les masques commandés par le gouvernement pour équiper les élèves et enseignants ne seraient pas encore disponibles lundi dès la première heure dans toutes les écoles. 

Contrôles de qualité des masques en tissus, dans notre JT du 14 mai

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK