Déconfinement: écoles, entreprises... voici comment ça pourrait se passer en Belgique

Dans une première version de leur rapport, qui sera remis au kern mercredi, les experts de l'Exit stratégie suggèrent une reprise partielle, dès le 4 mai pour les entreprises et les commerces, et pour les écoles à partir du 18 mai, dévoile Le Soir. Le Conseil national de sécurité se réunit vendredi.

Les gouvernements fédéral et fédérés ne sont pas contraints de respecter ce document, qui exprime l'avis des 10 experts du groupe sur la stratégie de sortie de crise du Covid-19 (Gees), rappelle d'emblée Le Soir.

Déconfinement progressif

Ce groupe d'experts propose un déconfinement progressif avec le redémarrage dès le 4 mai de certaines activités non essentielles (construction, commerce de gros, industrie manufacturière, transports sauf aérien...), en maintenant le télétravail obligatoire partout où il est possible.

Les banques et assurances notamment pourraient travailler à distance, tandis qu'une série de commerces pourraient rouvrir en maintenant la distanciation physique, comme les magasins de matériaux de construction ou de vélos, les commerces vendant des biens nécessaires à la fabrication de masques ou les garagistes pour livrer des véhicules vendus ou pour des réparations, cite le quotidien.

Des services de l'administration pourraient aussi être relancés.

Réouverture des écoles, soirées en famille

Sur le plan des loisirs, le Gees évoque une possibilité d'autorisation pour une soirée en famille ou avec des amis proches durant le week-end, à 10 maximum, et toujours les mêmes de semaine en semaine. Il plaide pour la réouverture des parcs et plaines de jeux, le retour d'activités sportives extérieures comme le tennis, la pêche ou le golf et le kayak, entre autres, à deux maximum.

Ensuite, selon le scénario des experts, les écoles rouvriraient leurs portes le 18 mai, en maintenant fermées les classes de maternelle. Le primaire serait ouvert partiellement, avec la priorité donnée à la sixième, puis la première, puis la cinquième. Les plus grands pourraient venir à mi-temps. Pour le secondaire, le rapport plaide pour une limite aux rhétos, mobilisés un ou deux jours par semaine. Les restaurants et les cafés, eux, resteraient fermés.


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus


Ces pistes sont conditionnées au maintien de la distance physique, à la disponibilité de masques, portés dans des endroits très fréquentés, au respect des règles d'hygiène, des protocoles conclus sur les lieux de travail, de la réalisation de 40.000 tests chaque jour, ...

Selon les experts, il sera recommandé aux personnes âgées, ou présentant des problèmes médicaux de rester isolées pour se protéger.

Sujet du JT du 21/04/2020 - Commerces : comment amorcer le déconfinement ?