Décès de la députée bruxelloise socialiste Anne-Sylvie Mouzon

Anne-Sylvie Mouzon avait 57 ans
Anne-Sylvie Mouzon avait 57 ans - © BELGA PHOTO NICOLAS MAETERLINCK

La députée bruxelloise socialiste Anne-Sylvie Mouzon est décédée. Elle était âgée de 57 ans. Anne-Sylvie Mouzon présidait également le CPAS de Saint-Josse depuis 1995 et siégeait au conseil communal de la plus petite commune de Bruxelles depuis 30 ans. Anne-Sylvie Mouzon occupait également la vice-présidence du Holding Communal au moment de la débâcle.

Peu connue du grand public, Anne-Sylvie Mouzon était pourtant un pilier de la vie politique bruxelloise. Née en 1956 à Kisangani, au Congo, elle sort licenciée en droit de l'ULB en 1979 et travaille comme juriste dans plusieurs cabinets ministériels socialistes, dont ceux de Philippe Moureaux, Guy Coëme ou Elio Di Rupo. En 1982, Anne-Sylvie Mouzon est élue conseillère communale à Saint-Josse-ten-Noode, une commune qu'elle ne quittera jamais. Lors de la création de la région bruxelloise, elle devient députée par le biais de la suppléance. Anne-Sylvie Mouzon se distingue par sa connaissance pointue des matières juridiques. C'est surtout une technicienne, une députée de l'ombre, régulièrement sollicitée pour réécrire les propositions d'ordonnances mal ficelées. C'est aussi une fine gachette, très à l'aise dans les joutes verbales avec ses adversaires, maniant volontiers l'humour à froid. En 2004, le PS la choisit comme cheffe de groupe au Parlement francophone bruxellois. Mais c'est à la tête du CPAS de Saint-Josse qu'Anne-Sylvie Mouzon laissera sans doute le plus grand vide. Il ne sera pas facile de lui succéder à la tête de l'institution qu'elle présidait d'une main de fer. Anne-Sylvie Mouzon était mariée et mère de deux enfants.

Philippe Carlot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK