Fumée blanche à Bruxelles : Zakia Khattabi (Ecolo) confirme l'imminence de l'accord

Les négociateurs bruxellois ont approuvé en première lecture un projet d’accord de gouvernement, a confirmé la négociatrice, Laurette Onkelinx, par ailleurs présidente de la Fédération socialiste bruxelloise. Une deuxième lecture et des contacts informels seront organisés dans le courant du week-end. Tout n’est pas encore terminé, a cependant précisé l’élue socialiste. "Il y a encore un certain nombre de points à trancher".

Les derniers détails seront en principe discutés lundi. Les parties prenantes – PS, Ecolo, DéFI et Brussels One, Groen et l’Open-Vld – doivent en effet se retrouver vers midi. Sur la table : le volet "fiscalité" qui doit encore être validé. "Il ne reste pas beaucoup", a confirmé Zakia Khattabi, co-présidente d’Ecolo, "mais ce qui reste est important". La négociatrice des Verts s’est par ailleurs félicitée de l'"agréable" ambiance de travail qui a régné à Bruxelles.

Le MR reste à la porte

Si le point final au programme du gouvernement bruxellois n’est pas encore tout à fait définitif, les négociateurs bruxellois ont définitivement et officiellement décliné la demande du MR. Les libéraux, de retour dans le jeu en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles, avaient manifesté le souhait d’un portefeuille ministériel en région bruxelloise au nom de la "symétrie". "La demande du MR n’a en tout cas pas interféré dans nos travaux, il n’y a pas eu de rupture ni de suspension", a précisé Laurette Onkelinx. Même son de cloche du côté de Zakia Khattabi qui, si elle a été interloquée par la demande du MR, n’a jamais pensé une seconde la prendre au sérieux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK