De nouvelles aides wallonnes pour aider les agriculteurs à planter des haies le long des cours d'eau

Les agriculteurs vont bénéficier de nouvelles aides du gouvernement wallon pour les aider à planter davantage de haies et d'arbres en bord de cours d'eau afin de se protéger des inondations et de protéger les ressources en eau, a annoncé la ministre régionale de l'Environnement, Céline Tellier, en marge de la Foire agricole de Battice.

Concrètement, la Société Publique de Gestion de l'Eau (SPGE) proposera aux agriculteurs un financement des plantations sur les terrains agricoles en bord de cours d'eau. Cette mesure ciblera des zones définies comme prioritaires pour le secteur de l'eau et des bandes tampons végétalisées de 6 mètres installées en zone de culture le long des rivières et cours d'eau.

Des contrats de captages seront également proposés à l'ensemble des agriculteurs et propriétaires qui possèdent des terres autour des zones de captage afin d'augmenter les mesures de protection de l'eau tout en favorisant la biodiversité.


►►► "Yes we plant", planter 4000 kilomètres de haies en Wallonie : où en est ce projet lancé en 2020 ?


La ministre a également annoncer le lancement d'un "compteur de promesses de plantations", avec, durant tout le week-end, des animations incitant le public à encoder ces promesses.

"Les récentes inondations montrent à quel point nous devons investir dans la nature pour nous adapter aux changements climatiques. Planter des haies ou des arbres a de nombreux avantages pour les agriculteurs, comme limiter les coulées de boues en cas de fortes pluies et protéger les sols et le bétail en cas de chaleur ou de sécheresse", a souligné Céline Tellier.

Le gouvernement wallon s'est fixé comme objectif de planter un million d'arbres et/ou 4000 km de haies d'ici 2024 pour un budget total de plus de 10 millions d'euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK